Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

Alassane Bala Sakandé était l'unique candidat à sa propre succession pour cette huitième législature. Sa candatuture a été proposée par les députés de son parti,  le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). A l'issue d'un vote à bulletin secret, l'ancien chef du Parlement  a été élu par 123 voix pour, deux voix contre et deux abstentions pour les cinq années à venir.

Voici l'intégralité du discours prononcé par le président Roch Marc Christian Kaboré lors de son investiture pour un second quinquennat le 28 décembre 2020 à Ouagadougou. 

Conformément à l’article 44 de la Constitution, Roch Marc Christian Kaboré a juré, «devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso».

En 2019, le Burkina Faso comptait 20 487 979 habitants, selon le dernier recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) dont les résultats provisoires ont été publiés ce mardi 22 décembre 2020 par l'Institut national de la statistique et de la démographie (INSD).  

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a présidé ce mercredi 16 décembre 2020, une rencontre du Comité national de lutte contre la pandémie du coronavirus. Cette septième session, selon lui, fait suite au message du président du Faso, le 11 décembre dernier, dans lequel il a appelé l'ensemble de la population à travailler à faire en sorte que nous puissions contenir la pandémie du coronavirus au Burkina Faso. A la fin de la réunion, le chef du gouvernement a invité ses compatriotes au respect des mesures-barrières, parce que, a-t-il souligné, il y a un grand relâchement dans notre pays.

Le ministre d'Etat, ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, président du comité national d'organisation de la fête nationale du 11 Décembre, a tenu le samedi 12 décembre 2020 à Banfora, une rencontre bilan à chaud de la tenue des activités entrant dans le cadre des festivités de la fête de l'indépendance 2020.

Bien que la France ait autorisé en février l'extradition de François Compaoré, le frère de l'ancien président n'est toujours pas revenu au Burkina Faso. Ses avocats ont déposé un recours auprès du Conseil d'État.

Ce 10 décembre, nous célébrons la Journée des droits de l'homme. Ce jour anniversaire de la signature, en 1948, de la Déclaration universelle des droits de l'homme mérite toute notre attention. Aujourd'hui, il est plus important que jamais de rappeler que les droits de l'homme sont universels et indivisibles et que nous ne pourrons jamais cesser d'agir pour les défendre.

L’Union européenne et le Gouvernement ont fait un premier bilan de la mise en œuvre du Contrat d’appui à consolidation de l’Etat et à la résilience (CCER) signé en juin 2020. Pour mémoire, ce programme a pour objectif de permettre à l’Etat de renforcer ses capacités pour améliorer la fourniture des services de base sur l’ensemble du territoire, au bénéfice des populations.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Grand maître des Ordres burkinabè, présidera la cérémonie officielle annuelle de décorations ce samedi 05 décembre 2020 à partir 15 heures sur la plate-forme du palais de Kosyam.