Aujourd'hui,
URGENT
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations
Burkina: la Brigade spéciale des investigations Anti-terroristes chargée de l’enquête su l'attaque du convoi de la mine de Semafo
Burkina: au moins 37 morts dans une attaque terroriste contre un convoi de la société minière de Boungou (Semafo) à l'Est
Burkina: le député Daouda Simboro démissionne de son poste de député à l'Assemblée nationale
Climat: les États-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

image d'archives

Ceci est un communiqué de presse de la présidence du Faso sur la participation du chef de l'Etat, Roch Marc Christian Kaboré à la 6e conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme qui se tiendra à Lyon en France du 9 au 11 octobre prochain.

Image d'illustration

Dans le cadre de la tenue les 11 et 12 octobre prochain de la 4e édition des Journées anti-impérialistes, les organisateurs avaient prévu le samedi 12 octobre 2019, au titre des activités, une marche suivie de meeting contre la présence des bases militaires étrangères en Afrique et contre le terrorisme. Par une correspondance transmise au MBDHP, la commune de Ouagadougou a interdit la manifestation l’estimant inopportune compte tenu du contexte sécuritaire.

©présidence du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce matin en audience, l’athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango, médaillé de bronze aux derniers championnats mondiaux d’athlétisme à Doha au Qatar.

©Premier ministère

En marge de sa participation à la 6ème édition du forum RebrandingAfrica, le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré a rencontré dans l’après-midi du 5 octobre 2019, des représentants des ONG et des associations de la circonscription diplomatique de Belgique (Pays Bas, Hollande, Grand-Duché de Luxembourg, Angleterre.) et intervenant dans la coopération décentralisée.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce vendredi après-midi, une délégation du Congrès des États-Unis d’Amérique en tournée africaine. Il s’agit des membres de la sous-commission Afrique de la Commission Affaires étrangères de la Chambre des Représentants.

Image d'illustration

Dans cette déclaration, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), parti au pouvoir, dénonce la récente sortie de l’opposition politique. Au cours d’un point de presse tenu le mardi dernier, l’opposition politique avait critiqué le parti au pouvoir sur plusieurs points surtout celui de l’application de l’UITS aux primes et indemnités des fonctionnaires. Pour le parti au pouvoir, ces propos sont mal déplacés.

Le traditionnel point de presse du gouvernement a eu lieu ce jeudi 3 octobre 2019 à Ouagadougou. Les échanges avec la presse ont surtout porté sur les offres de formations universitaires et l'érection de nouvelles universités. Aussi, le ministre en charge de la Communication a répondu à des questions liées à l'actualité nationale.

Le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, effectue une visite d’amitié et de travail du 2 au 7 octobre 2019 à Bruxelles, en Belgique. Le Chef du Gouvernement va participer à la sixième édition du Rebranding Africa Forum (RAF).

©Ambassade de Chine au Burkina

Ceci est le discours prononcé par l’Ambassadeur de la Chine au Burkina, Li Jian pendant la réception de 70e anniversaire de la création de la République populaire de Chine le 26 septembre 2019 à à Ouagadougou. La Chine célèbre ce 1er octobre 2019, le 70e anniversaire de la création de sa République populaire.

©présidence du Faso

Après quelques mois de vacances, les Cours et Tribunaux du Burkina Faso ont effectué leur rentrée solennelle 2019-2020 ce mardi 1er octobre 2019 à Ouagadougou sous le thème : « Le contrôle interne et externe des finances publiques au Burkina Faso: quelles implications pour la Cour des comptes? ». Cette audience solennelle s'est déroulée en présence du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

La crise sécuritaire dans la province du Bam, l'annonce du Premier ministre concernant l’impôt unique sur le traitement de salaire (IUTS), le rapport du Réseau national de lutte anti- corruption sur l'état de la corruption ainsi que la demande « du soutien du président du Faso à des opérateurs économiques » ;  sont les sujets qui étaient au menu du point de presse hebdomadaire  de l'opposition politique ce mardi 1er  octobre 2019.

Le nouvel ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade a rencontré la presse nationale et internationale le jeudi 19 septembre 2019 à la résidence de France à Ouagadougou. Objectif : se présenter officiellement aux médias et présenter ses priorités en tant que nouveau représentant de l’Hexagone au Burkina. Morceaux choisis de son entretien avec les journalistes.

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé