Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, a procédé ce mardi 27 décembre 2016 à Ouagadougou à la remise symbolique de 180 œuvres d’arts au Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Ces œuvres d’arts locales -d’une valeur de plus de 100 millions de FCFA- sont destinées à la décoration des ministères et institutions du pays.

Dans le cadre des activités commémoratives des dix ans du décès du professeur Joseph Ki-Zerbo un ouvrage collectif de chercheurs, dédié à la pensée du défunt professeur, a été présenté mardi 6 décembre à Ouagadougou.

Le célèbre sculpteur sénégalais, Ousmane Sow, est décédé ce jeudi à Dakar. Il avait 81 ans.

 

L’artiste musicienne Wedra signe son grand retour sur la scène musicale avec un nouvel album. L’opus de huit titres a été présenté à la presse le 30 novembre 2016 au jardin de la musique le Remdoogo de Ouagadougou.

 

Le festival « Nuits atypiques de Koudougou » a vécu. Placée sous le thème : « Culture et révolution numérique : perspectives pour les jeunes », cette édition 2016 des NAK a été un succès au regard de l’ambiance, des activités et le monde que le festival aura drainé dans la ville du « cavalier rouge ».

Le Comité National de Lutte contre la Piraterie des Œuvres Littéraires et Artistiques (Cnlpola) a animé une conférence aux Nuits atypiques de Koudougou (NAK) le 3 décembre 2016 pour sensibiliser les populations et les artistes aux dangers de la piraterie.

L’artiste musicienne Wedra signe son grand retour sur la scène musicale avec un nouvel album. L’opus de huit titres a été présenté à la presse le 30 novembre 2016 au jardin de la musique le Remdoogo de Ouagadougou.

La commune rurale de Kokologho vibre au rythme de la mode africaine depuis le vendredi 25 novembre 2015 à travers la valorisation du « Faso danfani ». Le festival « rendez-vous à Kokologho », 1er du genre, s’y est tenu jusqu’au 27 novembre.

La 10e édition du festival, Danse l’Afrique Danse ! À Ouagadougou ouvrira ses portes le samedi 26 novembre 2016 et ce pour une semaine. Spectacles de danse, concerts, conférences, exposition photographique, Dandjobas et bals populaire sont au menu de cette édition qui est placée sous le parrainage de Chantal Diallo, l’épouse du président de l’Assemblée nationale. A Jour J-3, les organisateurs ont rencontré la presse ce mercredi 23 novembre 2016 pour livrer les différentes articulations de l’événement.

C’est en présence de l’épouse du Chef de l’Etat, Sika Kaboré, du ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Tahirou Barry et d’un parterre d’invités qu’est intervenu le clap de fin de l’édition 2016 de Folies de mode. C’était le 19 novembre 2016, à travers un défilé de mode.

« Un combat contre l’incivisme », c’est la dernière trouvaille du réalisateur Daouda Zallé. D’une durée de 30 mn, ce film documentaire du jeune réalisateur Burkinabè met en exergue le phénomène « grandissant » de l’incivisme au pays des hommes intègres.

Vendredi 11 novembre 2016, s’est tenu la troisième édition des « Pingre Kuni », une cérémonie de remise de trophées de la paix. A des personnes ayant contribué à la promotion de la paix au Burkina Faso. Au total, quinze personnes ont été distinguées au cours de cette soirée.