Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   

CULTURE

La ville hôte du siège de la SNC remet en selle trois plateaux offs, initialement supprimés par le comité d’organisation faute de moyen financier. La maire en a fait l’annonce le mardi 20 mars au cours de la cérémonie de remise de soutien financier aux artistes  bobolais qualifiés pour le Grand Prix National des Arts et de la littérature (GPNAL). 

La commune de Bobo-Dioulasso offres trois podiums en plus de ceux  prévus par le comité nationale d’organisation de la SNC 2018.  D’abord un podium à Dogona dans l’arrondissement 3, ensuite un autre podium au lycée promotion à Sarfalao dans l’arrondissement 5 et enfin le troisième podium à belle ville dans l’arrondissement 7. En plus de cela, pour cette 19eme édition  de la SNC, la commune de Bobo-Dioulasso prévoit deux innovations majeures.

La première vise à  magnifier la tradition du masque. Et pour ce faire, la commune de Bobo-Dioulasso met à la disposition des masques  en provenance des villages un espace où ils pourront  se produire pour égayer les festivaliers ainsi que la population.  La seconde  innovation est la promotion du « made in Bobo-Dioulasso » à travers une foire communale.

Toutefois, Et comme elle en a l’habitude, la commune de Bobo-Dioulasso, parraine trois prix à chaque édition  de la SNC. Notamment le prix de la création chorégraphique à hauteur  de  500 000 francs CFA , le prix de la dance traditionnelle en catégorie adulte  à 300 000 francs CFA et la catégories pool jeunes  à 200 000 francs CFA.  Une tradition qu’elle compte encore respecter à l’édition 2018 de la SNC à en croire le Bourgmestre de la cité du Daffra, Bourahima Sanou.   

 

  

  

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé