Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

CULTURE

Xavier Van Roky et Sem M’hiri sont du groupe Baboons de la Belgique. Plus connus sous les noms de DJ Gizzi et Diamantino, le couple, (deux des meilleurs DJ de Belgique), sont à Ouagadougou depuis ce jeudi 15 novembre 2018 pour un show inédit.


Les férus de la musique électrique les connaissent sous les pseudonymes de DJ Gizzi et Diamantino. Après 15 ans d’expériences dans les clubs (presque tous les sites de Belgique) et plusieurs festivals dont le célèbre Tom Orrowland (Burning Man, African Burn, Barefoot, Unicorn et bien d’autres), Xavier Van Roky et Sem M’hiri ont foulé le sol burkinabè ce jeudi en vue de mettre leur expertise au profit du pays des Hommes intègres.

Pour cette première, le couple jouera ce vendredi soir à l’occasion d’une soirée au quartier Somgandé, ensuite dans un restaurant de la place. Le clou de cette visite sera consacré à des contacts, en vue d’organiser un festival d’envergure internationale dans la capitale burkinabè dans les mois à venir.

Xavier Van Roky est d’origine Congolaise et Sem M’hiri d’origine Tunisienne. De ce fait, le couple qui retrouve ainsi ses origines africaines, entend partager ses émotions et apprendre comment utiliser les platines à la jeunesse africaine. Entre Xavier Van Roky et Sem M’hiri, c’est une histoire de passion et d’amour. DJs polyvalents, ils entendent mettre leur grande expertise dans l’animation des fêtes marquantes telles que les mariages, deuils et autres cérémonies, au service de l’Afrique, leur terre d’origine. Ce sont donc des tonnes d’énergies qu’ils promettent aux populations de Ouagadougou.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé