Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

Photo:Droit Réservé

CULTURE

Décédé le lundi 1er avril à l’âge de 64 ans à Ouagadougou des suites de maladie, le réalisateur burkinabè sera inhumé ce jeudi 4 avril au cimetière de Gounghin. Mais bien avant l’inhumation,  le cinéaste aura droit à un hommage des artistes et du monde culturel le mercredi 3 avril au Cenasa.

Dès l’annonce de sa mort,  les hommages des différents acteurs n’ont pas tardé sur celui qui était considéré comme « l’incompris » du cinéma burkinabè. Le président du Faso, depuis Dakar au Sénégal, a rendu hommage à Pierre Yaméogo qu’il qualifie comme l’ « un des valeureux porte-étendards de la cinématographie burkinabè ». « Puisse son engagement patriotique à travers le 7e art inspirer des générations de cinéastes. » a témoigné le chef de l’Etat.

Le ministre en charge de la Culture, Abdoul Karim Sango lui a également rendu un vibrant hommage en ses termes : « Ce grand réalisateur disparaît juste un mois après la clôture du cinquantenaire du Fespaco. On gardera de lui qu'il a énormément contribué au rayonnement de la culture et du cinéma burkinabè et africain tant au plan national qu'international. Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à tous les acteurs du monde de la culture et du cinéma ».

Programme indicatif des obsèques

Mardi 2 avril à partir de 20h00mn : veillée de prières au domicile du défunt sis à Gounghin (ex secteur 9)

Mercredi 3 avril à partir de 20h00mn : hommage des artistes et du monde de la culture au CENASA

Jeudi 4 avril à 8h00 : levée du corps à la morgue de la Clinique Suka El Fateh suivie de l'inhumation au cimétière municipal de Gounghin.

Union de prières.

NB : Un livre de condoléances est ouvert au domicile du regretté pour recevoir vos mots et souvenirs. 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé