Aujourd'hui,
URGENT
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations
Burkina: la Brigade spéciale des investigations Anti-terroristes chargée de l’enquête su l'attaque du convoi de la mine de Semafo
Burkina: au moins 37 morts dans une attaque terroriste contre un convoi de la société minière de Boungou (Semafo) à l'Est
Burkina: le député Daouda Simboro démissionne de son poste de député à l'Assemblée nationale
Climat: les États-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

CULTURE

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a organisé le  jeudi 25 juillet 2019 une conférence de presse. Objectif : dévoiler les grandes lignes des prochaines journées culturelles Ivoiro-burkinabè qui se tiendront en marge du 8e Traité d’amitié et de coopération (TAC) prévu se tenir du 27 au 30 juillet 2019 à Ouagadougou. 

En marge des activités du TAC qui se tiendra dans la capitale burkinabè, des journées culturelles et artistiques Ivoiro-burkinabè, seront organisées à Ouagadougou du 27 au 30 juillet 2019. L’objectif de ces journées est de renforcer les relations d’amitié et de partage entre le peuple ivoirien et celui burkinabè. 

Les présentes journées culturelles témoignent de la volonté des deux pays d’associer et de faire participer les populations, qui sont d’ailleurs les bénéficiaires finales des accords signés lors des différents sommets du TAC.

Plusieurs activités sont prévues et elles vont rythmer la vie des Ivoiriens et Burkinabè durant ces trois jours. Il y a un volet cinématographique, avec des films burkinabè et ivoiriens qui seront diffusés au Cenasa. S’ajoute le volet animation culturelle artistique, avec exposition des produits d’artisanat des exposants des deux pays frères au SIAO. Le troisième volet, qui est celui gastronomique, se tiendra du 28 au 30 juillet 2019. Une nuit culturelle est également prévue le 29 juillet 2019 au SIAO. Pour ce faire, 3 troupes traditionnelles de la Lagune Ebrié et 4 du pays des Hommes intègres seront à l’honneur au SIAO sur le plateau artistique lors de la nuit culturelle. 

Pourquoi le choix de troupes traditionnelles en lieu et place de celles modernes, le directeur de la coopération, Idrissa Zorom, répond en ces termes : « le critère, c’était de voir les artistes modernes et des artistes d’inspiration traditionnelles, nous nous sommes dit, vu les engagements que nous prenons dans le cadre de la valorisation du patrimoine culturelle des expressions du terroir, nous allons faire une mention sur les troupes traditionnelles. C’est ce qui nous a amené à beaucoup privilégier les artistes traditionnels ». 

Le budget de cette édition est de près de 30 millions de F CFA. Il faut souligner que toutes les activités prévues lors de cette édition sont libres d’accès au public.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé