Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

©Dr/rencontre entre le ministre et le promoteur

CULTURE

Après la rencontre entre le ministre en charge de la culture et le promoteur de l’événement de « Couleur vacances » tenue le mercredi 28 août à Bobo Dioulasso suites aux images obscènes qui ont circulé sur les réseaux sociaux mettant en scène des jeunes garçons et filles en train de s’embrasser publiquement au sein de la maison de culture, il était convenu que les organisateurs devraient s’excuser publiquement via une déclaration. C’est chose faite car le promoteur s’est exécuté.

Dans le communiqué rendu public, le promoteur a fait son mea culpa en ses termes: « au regard de la gravité des dérives morales que cela peut représenter pour notre jeunesse et en vu de prendre les dispositions idoines pour mieux encadrer les prochaines étapes et permettre à ce cadre de récréation de jouer son rôle de tremplin de culture de la vertu et de renforcement des valeurs morales, nous venons en tant que promoteur présenter toutes nos excuses à l’ensemble du monde de la culture, de la population bobolaise, du Burkina Faso et de la sous région ouest africaine qui constituent notre zone d’expression culturelle ».  

Le comité d’organisation a également réaffirmé son engagement à collaborer avec les autorités compétentes pour faire de l’événement « un creuset d’une saine expression culturelle ».

En rappel, c’est lors de la 4e manche éliminatoire de la 13e édition de Couleur vacances tenue le 26 août dernier, qu’a eu lieu la scène montrant des jeunes garçons et filles s’embrasser publiquement. Des images qui n’ont pas manqué d’indigner plusieurs acteurs de la scène nationale.   

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir