Aujourd'hui,
URGENT
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération
Burkina: les trois opérateurs mobiles (ONATEL, ORANGE et TELECEL) comptent 19 millions d’abonnés, soit un taux de pénétration de 96%
Burkina: Macky Sall exprime sa solidarité au peuple burkinabè après l'attaque du convoi de la mine de Semafo à Boungou
Mali: le chef djihadiste Amadou Koufa placé sur la liste terroriste américaine
Côte d'Ivoire: Charles Blé Goudé sera jugé par le tribunal criminel à Abidjan
Burkina: les syndicats de la santé suspendent leur mouvement d'humeur engagé depuis plus de 6 mois suite à la reprise des négociations
Burkina: la Brigade spéciale des investigations Anti-terroristes chargée de l’enquête su l'attaque du convoi de la mine de Semafo
Burkina: au moins 37 morts dans une attaque terroriste contre un convoi de la société minière de Boungou (Semafo) à l'Est
Burkina: le député Daouda Simboro démissionne de son poste de député à l'Assemblée nationale
Climat: les États-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

©Dr/rencontre entre le ministre et le promoteur

CULTURE

Après la rencontre entre le ministre en charge de la culture et le promoteur de l’événement de « Couleur vacances » tenue le mercredi 28 août à Bobo Dioulasso suites aux images obscènes qui ont circulé sur les réseaux sociaux mettant en scène des jeunes garçons et filles en train de s’embrasser publiquement au sein de la maison de culture, il était convenu que les organisateurs devraient s’excuser publiquement via une déclaration. C’est chose faite car le promoteur s’est exécuté.

Dans le communiqué rendu public, le promoteur a fait son mea culpa en ses termes: « au regard de la gravité des dérives morales que cela peut représenter pour notre jeunesse et en vu de prendre les dispositions idoines pour mieux encadrer les prochaines étapes et permettre à ce cadre de récréation de jouer son rôle de tremplin de culture de la vertu et de renforcement des valeurs morales, nous venons en tant que promoteur présenter toutes nos excuses à l’ensemble du monde de la culture, de la population bobolaise, du Burkina Faso et de la sous région ouest africaine qui constituent notre zone d’expression culturelle ».  

Le comité d’organisation a également réaffirmé son engagement à collaborer avec les autorités compétentes pour faire de l’événement « un creuset d’une saine expression culturelle ».

En rappel, c’est lors de la 4e manche éliminatoire de la 13e édition de Couleur vacances tenue le 26 août dernier, qu’a eu lieu la scène montrant des jeunes garçons et filles s’embrasser publiquement. Des images qui n’ont pas manqué d’indigner plusieurs acteurs de la scène nationale.   

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé