Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

ECONOMIE

Monrovia, la capitale du Liberia, s’apprête à abriter, du 28 au 30 novembre 2019, la conférence-exposition internationale sur les mines, l’énergie et le pétrole «Semica Liberia». Organisé par le ministère des Mines et de l’Énergie de la République du Libéria, en association avec Semica Inc., Burkina Faso, l’évènement se tient sous le thème «Investir dans les opportunités africaines dans les secteurs des mines, de l’énergie et du pétrole».

L'industrie minière du Libéria a connu une reprise après la guerre civile qui a pris fin en 2003. L'or, les diamants et le minerai de fer constituent les minéraux essentiels du secteur minier.  

Des mines sont entrés en activité, tandis que d’autres s’apprêtent à ouvrir. Le secteur des hydrocarbures (pétrole et gaz) est encore en phase d’exploration, mais les perspectives de découverte sont bonnes, eu égard au potentiel géologique et géophysique du pays en tant que nouvelle frontière d’investissement dans le secteur des hydrocarbures. Quant au secteur énergétique du Libéria, il représente toujours un énorme défi pour les gouvernants.

Pour attirer les investissements étrangers, les autorités du pays ont mis en place un nouveau code de politique de développement minier et un code minier. 

C’est dans ce contexte que se tiendra le Semica Liberia,  un évènement qui réunit les principaux acteurs des secteurs des mines, de l’énergie et du pétrole du continent, ainsi que des investisseurs internationaux, des experts du secteur, des consultants, des fournisseurs de technologies et des financiers, afin de débattre de l’avenir de ces secteurs clés de l’économie. Une aubaine pour explorer également les opportunités d’investissement dans les secteurs des mines, des hydrocarbures et de l’énergie.

Le Semica Liberia permettra donc aux ministres, ambassadeurs, P-DG, consultants et experts, investisseurs, des sociétés minières et pétrolières, des institutions financières, de d’échanger à travers des conférences, des expositions, des réunions d’affaires interentreprises et réunions spéciales, etc

Suivez ce lien pour vous inscrire et participer à l’évènement : https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.semicaliberia.com/&prev=search

Contacts de l’évènement :

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : www.semicaliberia.com

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir