Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

Des véhicules calcinés dans un entrepôt de la Ceni à Kinshasa, jeudi 13 décembre 2018. (Photo: Radio Okapi)

MONDE

Le principal entrepôt de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour la ville de Kinshasa a pris feu cette nuit, à Kinshasa. L’incendie a détruit du matériel électoral. 

La catastrophe survient à dix jours des scrutins combinés présidentiel, législatifs national et provincial. L’ampleur des dégâts n’est pas connue, mais l’entrepôt contenait 7 000 machines à voter, des urnes, des isoloirs, des batteries et des panneaux solaires.

L’incendie se serait déclaré vers 2h du matin, heure locale [1h TU]. 

Le ministre de l’Intérieur Henri Mova qui s’est rendu sur place tôt ce jeudi matin parle de «dégâts très importants» sans plus de précision pour le moment et privilégie la piste criminelle.

«Les dégâts sont énormes. Mais, Dieu merci, le gros du matériel destiné aux 25 provinces n’était plus à Kinshasa. Donc, [ces équipements] sont déjà dans les territoires», a déclaré pour sa part Jean-Pierre Kalamba porte-parole de la Ceni à nos confrères de Radio Okapi.

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé