Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

MONDE

Lionel Zinsou, ancien Premier ministre et finaliste malheureux de la présidentielle de 2016 a été condamné ce vendredi 2 août 2019 par un tribunal de Cotonou à six mois d’emprisonnement avec sursis. Outre cette condamnation, il a été frappé d’inéligibilité pour une période de 5 ans et 50 millions de FCFA d’amende.

La justice l’a reconnu coupable pour dépassement de frais de campagne électorale et usage de fausse attestation. L’ancien Premier ministre qui n’a pas assisté à aucune audience de son procès, dispose de 15 jours pour faire appel. Au cas où sa peine est confirmée en appel, Lionel Zinsou sera disqualifié des municipales de 2020 et la présidentielle de 2021.