Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

MONDE

Jacques Chirac est mort jeudi à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille à l'AFP. Le cinquième président de la Ve République avait animé la vie politique française pendant plus de 40 ans.

Jacques Chirac est mort, jeudi 26 septembre, a annoncé sa famille. Âgé de 86 ans, l'ancien président de la République (1995-2007), victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2005 et très affaibli ces dernières années, ne faisait plus d'apparition publique. Avec sa mort, c'est une page de la Ve République, dont il fut le cinquième président, qui se tourne.

Conseiller municipal, conseiller général, député, ministre, Premier ministre, maire de Paris et enfin président de la République, Jacques Chirac a gravi un à un les échelons qui mènent au sommet de l’État. Le président de "la fracture sociale" a passé 12 années au palais de l’Élysée, un "règne" marqué par quelques coups d’éclat mais aussi par des trahisons et des reculades.

Le jeune Jacques Chirac remporte sa première élection en 1965 comme conseiller municipal de Sainte-Féréole, une petite ville de Corrèze, un département dont il sera élu député en 1967.

Source : France 24

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé