Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

POLITIQUE

On en sait un peu plus sur la prochaine visite officielle du président la République française, Emmanuel Macron au Burkina Faso. Les grands axes de son séjour ont été dévoilés ce lundi 20 novembre à Ouagadougou au cours d’une rencontre entre le staff de la présidence du Faso et les médias burkinabè. 

Son séjour jour se tient sur trois jours axés en cinq points essentiels. Emmanuel Macron foulera le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou le lundi 27 novembre prochain aux environs de 22 heures. Il y dévoilera l’objet de sa visite en terre burkinabè avant de regagner son site d’hébergement.

Le lendemain mardi 28 novembre, il sera accueilli officiellement au palais présidentiel de Kosyam par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré. Après les honneurs militaires, les deux chefs d’Etats vont avoir un tête à tête. A l’issue de cette audience, les deux présidents donneront un bref point de presse. L’acte de cette visite sera retransmis en direct sur les antennes de la Radiodiffusion Télévision du Burkina(RTB).

Du Palais présidentiel, il se rendra à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki Zerbo pour la déclaration principale suivie de questions réponses avec les étudiants. Dans l’après midi, il se rendra tour à tour à l’école Lagmtaaba située à la Patte d’oie et à la centrale solaire de Zagtouli où il procédera à son inauguration. Son départ est prévu pour le 29 novembre dans la matinée.

En rappel, cela fait 31 ans qu’un chef d’Etat français n’était pas venu à Ouagadougou dans le cadre d’une visite officielle. La dernière visite officielle (François Mitterrand) remonte au 17 novembre 1986. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir