Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

POLITIQUE

Ceci est un message de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) à l’occasion de la célébration de la fete du travail ce 1er mai. Pour le parti d’opposition, le gouvernement doit saisir cet instant « pour instaurer enfin un dialogue sincère et fécond avec les organisations de travailleurs, dans le but d’apaiser le climat social »

«  l’instar des autres pays, le Burkina Faso célèbre ce mardi 1er mai 2018, la 132ème fête internationale du travail. 

A l’ensemble des travailleurs, aux employeurs et aux organisations syndicales, l’UPC souhaite une bonne fête. 

Pour notre parti, le gouvernement doit saisir l’occasion du 1er mai pour instaurer enfin un dialogue sincère et fécond avec les organisations de travailleurs, dans le but d’apaiser le climat social. 

En ce jour dédié au travail, l’UPC a une pensée à l’endroit de ceux qui ont perdu leurs emplois, et ceux qui attendent d’intégrer le monde du travail. Il appartient aux dirigeants de notre pays de créer des conditions d’emplois stables et décents pour les citoyens, surtout les jeunes. Du reste, cela fait partie des engagements de campagne du Président Roch Marc Christian KABORE. 

La crise du travail a un lien avec l’insécurité auquel notre pays fait face. Il nous faut donc affronter cette crise avec détermination et méthode.

Excellente fête de travail à toutes et à tous ! 

Pour le Bureau politique national de l’UPC, 

Le Porte-parole, 

Rabi YAMEOGO »

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir