Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce matin au palais de Kosyam, l’ouverture d’une session du Conseil supérieur de la Défense Nationale. Au centre de cette session qui réunit des membres du gouvernement et la haute hiérarchie de l'armée et de la police, la situation sécuritaire nationale. 

Sous la supervision du Président Roch Marc Christian Kaboré, les membres du Conseil supérieur de la Défense Nationale vont suivre une présentation sur l’état des lieux, les actions déjà entreprises, les perspectives, les mesures d’accompagnement et les difficultés. Ils se pencheront également sur la mise en cohérence des textes afférents audit conseil. 

Le Conseil supérieur de la Défense Nationale a, entre autres missions, la coordination des questions de sécurité intérieure et extérieure, la conduite de la politique de sécurité et de défense. Il définit les orientations stratégiques et fixe les priorités nationales en matière de défense et de sécurité. C’est également l’instance chargée de piloter la gestion des crises de nature à porter atteinte aux intérêts vitaux du pays. 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir