Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  
Burkina: l'ex Chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et son parti l’UPC rejoignent le camp présidentiel.                 
Yagha: des hommes armés sont entrés vers 19h à Tankougounadié. Ils ont malmené la population et emporté 3 motos, a appris Fasozine.   
Yagha: des hommes armés ont enlevé mardi  5 personnes à Boliel avant de se replier dans la nature a appris Fasozine.

photo: lefaso.net

POLITIQUE

L’Alliance des partis de la Majorité présidentielle (APMP) était face à la presse ce lundi 29 octobre 2018 à Ouagadougou. La majorité présidentielle a appelé à la préservation des acquis de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 dont le quatrième anniversaire sera commémoré ce 31 octobre 2018.

Selon Simon Compaoré, porte parole de l’alliance, l’insurrection populaire constitue la boussole de la vraie démocratie au Burkina Faso et par conséquent, il faut veiller  à préserver ses acquis.

« Nous devons être constamment mobilisés, unis, soudés dans la préservation des acquis démocratiques que les martyrs ont contribué à asseoir et en même temps gravés leur mémoire dans la postérité afin que leur sacrifice ne soit pas vain » a dit Simon Compaoré, par ailleurs président par intérim du parti au pouvoir, le MPP. Et ces acquis se résument en trois valeurs : la liberté, la démocratie et la justice.

Au nom de ses trois valeurs, Simon Compaoré dira qu’aucun acteur ne pourra les détourner de l’essentiel. Et pour lui, l’urgence demeure les questions sécuritaires, de développement et de l’implémentation du programme présidentiel et du PNDES.

Par ailleurs, l’APMP a salué la mémoire des martyrs de l’insurrection populaire et  du coup d’Etat manqué de septembre 2015. La majorité présidentielle a également rendu un vibrant hommage aux différents blessés tout en saluant le gouvernement pour les efforts consentis dans le soulagement des blessés.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir