Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  
Burkina: l'ex Chef de file de l'opposition, Zéphirin Diabré, et son parti l’UPC rejoignent le camp présidentiel.                 
Yagha: des hommes armés sont entrés vers 19h à Tankougounadié. Ils ont malmené la population et emporté 3 motos, a appris Fasozine.   
Yagha: des hommes armés ont enlevé mardi  5 personnes à Boliel avant de se replier dans la nature a appris Fasozine.

Photo: Cabinet de la première Dame

POLITIQUE

A l'orée de la journée internationale de la Femme, la première Dame du Faso, Sika Kaboré a, en tant « qu'épouse et mère », fait un don d'une ambulance d'une valeur de 20 millions de F CFA et des kits médicaux aux Forces armées nationales. La cérémonie de remise a eu lieu ce mercredi 6 mars en présence de la hiérarchie militaire.

C'est en s'inscrivant dans le thème retenu au niveau local de la 162e journée internationale de la Femme qui est « Contribution de la femme à l'édification d'un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale », que l'épouse du chef de l'État, Sika Kaboré a décidé d'offrir ce don aux Forces armées nationales (FAN).

Pour situer le sens de cette cérémonie, elle a fait savoir que la situation socio-sécuritaire nationale ne l'a pas laissée indifférente. En tant « qu'épouse, femme et en tant que mère »,  elle dit apporter sa contribution au travail abattu par les Forces de défense et de sécurité sur le terrain. C'est la  raison pour laquelle elle a voulu faire ce don d'une ambulance assortie d’un lot de matériel de façon à rendre opérationnelle l'ambulance immédiatement. « Cette ambulance vient compléter le matériel roulant des FAN et permettra sans aucun doute à faciliter les évacuations sanitaires et sauver ainsi des vies. J'espère que ce don leur sera utile pour pouvoir évacuer rapidement nos blessés » a t-elle martelé.

A entendre le Chef d'État-major général des armées, le général de bridage Moise Miningou, ce geste est « très significatif » au vu des difficultés rencontrées par « ses hommes » en ces temps difficiles. « Étant sur plusieurs fronts, il nous faut obligatoirement trouver des moyens pour mettre dans chaque zone afin de pouvoir relever nos blessés très rapidement et les amener dans les formations sanitaire » a justifié le général de brigade. Il a donné l'assurance qu’une fois reçue, l'ambulance sera à la disposition de la région de l'Est. « Je peux vous assurer dès que nous la recevrons, elle ne restera pas à Ouagadougou. Elle ira à l'Est dès demain. C'est dire que, c'est vraiment important pour nous. Nous étions dans le besoin et nous en avons toujours besoin » a-t-il fait savoir.

Sika Kaboré a saisi cette occasion pour lancer un appel à tous les fils du pays à s'unir pour une paix face à la situation sécuritaire difficile que connait le Burkina : « Chacun de nous peut apporter sa pierre dans le combat contre l'extrémisme violent pour qu'ensemble nous puissions bâtir une nation de paix ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir