Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

©DCPM/MENAPLN

POLITIQUE

Selon cette dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB), le gouvernement burkinabè et les syndicats de l’éducation se sont entendus ce vendredi 3 mai, pour la rédaction du statut valorisant de l’enseignant, mais la levée ou non du sit-in, en cours depuis une semaine, n’a pas été précisée. 

«Le conseil des ministres qui s’est tenu le 30 avril dernier a arrêté un certain nombre de mesures que nous sommes tenus de mettre en œuvre», a déclaré le ministre de l’Education nationale Stanislas Ouaro, vendredi soir après la signature du protocole, devant lancer les travaux de rédaction du statut valorisant du corps enseignant le 6 mai pour 21 jours.

Pour le coordonnateur national des syndicats de l’éducation (CNSE), Bonaventure Belem, l’autre étape consistera à faire en sorte que la bonification d’échelon et les indemnités dues pour 2018  soient totalement apurées.

«Pour la bonification d’échelon, nous avons traité  environ 19.000 agents sur 100.114 agents potentiellement attendus. Donc, il reste autour de 81.000 agents. Pour les indemnités spécifiques, sur 74.000 agents, 46.000 agents ont bénéficiés et il reste environ 38 à 39% des agents. Pour les indemnités de logement, sur 66.000 agents, 40.000 agents ont bénéficiés», a-t- il expliqué.

Rappelons que le retard dans la mise en œuvre du statut valorisant et d’autres engagements, ont entrainé la semaine dernière, un sit-in illimité dans les écoles de 8h à 11h et un boycott de la finalisation de l'année scolaire en cours. Aux journalistes qui voulaient savoir si le sit-in sera levé ou pas, M. Belem  les a invités à suivre «les canaux habituels».

Agence d'information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé