Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

Image d'illustration

POLITIQUE

Achille Tapsoba, le 1er vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a clarifié hier mardi 11 juin 2019 la position du parti sur la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo à la présidentielle de 2020. 

Achille Tapsoba a d’emblée jugé ridicule les propos tenus par le député Rasmané Daniel Sawadogo. Au cours d’une conférence de presse, celui a qui a démissionné du Bureau politique national avait affirmé que c’est le président du parti Eddie Komboïgo qui a «gonflé» le chiffre de 600 à 1000 membres pour pouvoir insérer ses partisans dans le bureau politique national en vue de se faire élire pour les élections de 2020. 

Et pourtant à entendre M. Tapsoba, pour qu’il y ait candidat, il faut que le parti s’organise pour désigner le candidat. «Pour les élections de 2015, nous avons élaboré une procédure et au cours de la procédure, nous avons désigné un candidat. À l’époque, il n’y avait qu’un seul candidat qui était Eddie Komboïgo. Aujourd’hui, le parti a dit qu’il n’a pas encore organisé la procédure pour la désignation de son candidat, le parti n’a pas encore mis en place la procédure donc la désignation du candidat du CDP n’est pas encore faite. Mais, il se trouve des cadres du parti comme Rasmané Daniel à avoir déjà un candidat qu’ils soutiennent. Ce qui est encore plus dramatique, si c’était seulement une intention de candidature que Kadré Désiré Ouédraogo a fait en son sein, on aurait compris que chacun est libre d’annoncer son intention. Il faut être clair, tout militant du CDP à l’heure actuel peut dire qu’il a l’intention de se présenter comme candidat à la présidentielle de 2020 mais, cette intention ne sera mise en œuvre qu’à l’intérieur et par les démarches du parti».

Selon les explications de M. Tapsoba, Kadré Désiré Ouédraogo a pris lui-même la responsabilité d’annoncer sa candidature. «Est-ce qu’il n’y a pas une différence entre le candidat d’un parti choisi par les procédures du parti et quelqu’un du parti qui dit qu’il est candidat en dehors du parti et des procédures du parti?» s’interroge le 1er vice-président du CDP pour qui, on veut les imposer la candidature de M. Ouédraogo. «On veut nous obliger à dire que Kadré Ouédraogo est notre candidat. C’est quelle affaire ça ? Le CDP n’a pas encore de candidat, le CDP va désigner un candidat parce que c’est la tradition du CDP d’avoir un candidat aux élections présidentielles. Il n’est pas le candidat du CDP et lui-même l’a dit par honnêteté intellectuelle. Le CDP va se doter lui-même bientôt d’une procédure après le congrès extraordinaire pour aller à la désignation de son candidat».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé