Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce mercredi en début d’après-midi, une délégation du parlement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) conduite par son président Moustapha Cissé Lo.

« Nous sommes venus pour recueillir les conseils et les suggestions du président du Faso qui est membre de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO », a indiqué le président du parlement, à sa sortie d’audience. 

Pour lui, son institution travaille sous la direction de la conférence des chefs d’Etat et il était de leur devoir de rencontrer le président du Faso pour échanger sur les questions brulantes du parlement.

Le plan stratégique de la 4e législature 2016-2020, le renouvellement du parlement pour la 5e législature en mars 2020, le respect du quota des femmes de 30% pour les parlementaires envoyés par les pays membres, ... ont été les préoccupations exposées au président Kaboré.

Pour Moustapha Cissé Lo, le chef de l’Etat a promis de mener le plaidoyer auprès de ses pairs, pour que ces préoccupations trouvent un écho favorable. Les parlementaires de la CEDEAO ont saisi l’occasion pour présenter les condoléances de l’institution au peuple burkinabè pour toutes les victimes des attaques terroristes.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir