Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

©Dr

POLITIQUE

Dans  cette déclaration, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) recommande qu’une université publique soit baptisée au nom du Pr Yembila Abdoulaye Toguyeni compte tenu de la contribution de l’illustre disparu dans le développement de l’enseignement supérieur burkinabè.

Le mardi 20 août 2019, le Professeur Emérite Yembila Abdoulaye TOGUYENI est décédé  à l’âge 86 ans. Celui que le monde de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pleure a été la pierre angulaire de la construction de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique dans la Haute-Volta postcoloniale. 

L'Union pour le Progrès et le Changement (UPC) présente ses sincères condoléances à la famille du disparu et à la Communauté scientifique du Burkina Faso. 

Le Pr TOGUYENI a été nommé en 1974, premier recteur de l’Université de Ouagadougou Pr Joseph KI-ZERBO. Ce temple national de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique provient de la transformation du Centre d’enseignement supérieur créé en 1969, lequel centre lui-même découle de l’Institut supérieur de formation fondé en 1965.

Le Pr TOGUYENI a, avec rigueur, abnégation au travail et équité, posé les fondements solides d’un enseignement supérieur et d’une recherche scientifique au service de la nation Burkinabè. Il a été un trésor et il constituera un modèle pour la communauté de l’éducation. 

Aussi, l’UPC recommande-t-elle le baptême d’une université publique au nom de l’illustre disparu afin qu’il serve toujours de référentiel pour des générations de Burkinabè.

Paix et repos à l’âme du Professeur Emérite Yembila Abdoulaye TOGUYENI ! 

Ouagadougou, le 26 août 2019

Pour le Bureau politique national de l’UPC, 

Le Secrétaire national chargé de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies,

Pr Mahama OUEDRAOGO

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir