Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©Présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé ce matin une audience au président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), Peter Maurer. Les échanges ont essentiellement porté sur le soutien de l’organisation au Burkina Faso, face à la situation sécuritaire que traverse le pays.

« C’est l’occasion pour nous de faire le point de nos interventions au Burkina Faso, et de réaffirmer notre forte détermination à poursuivre nos efforts et à les renforcer pour l’année prochaine », a déclaré le président du CICR, à sa sortie d’audience. 

Le comité, selon son président, en collaboration avec la Croix-rouge du Burkina, travaille à répondre de manière significative aux préoccupations des populations, surtout des déplacés. Il s’agit de l’assistance aux populations en matière de santé et d’alimentation dans les zones les plus touchées par l’insécurité, et l’appui aux forces de défense et de sécurité, ainsi qu’aux acteurs des droits humanitaires. Toutes ces actions constituent, selon lui, le rôle et la fonction du CICR dans ses différentes interventions.

Peter Maurer a également souligné que la question de la mobilisation internationale a été abordée au cours de l’entretien avec le président Kaboré. « Nous avons évalué certaines possibilités dans les semaines et mois à venir, pour un engagement renouvelé des pays donateurs, pour accompagner les pays du Sahel et bien entendu le Burkina Faso », a conclu le président du Comité International de la Croix Rouge.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir