Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience, ce mercredi dans la matinée, le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean Claude Kassi Brou. Au menu des échanges, les préparatifs de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement sur le terrorisme dans l’espace CEDEAO, qui se tiendra ce 14 septembre dans la capitale burkinabè.

« Nous avons saisi l’opportunité de cette audience pour faire le point au chef de l’Etat des préparatifs de ce sommet. Les préparatifs tant au niveau des actions, tant au niveau de tout ce qui vise à la participation et la manière dont les rencontres vont se dérouler » a indiqué Jean Claude Kassi Brou qui a déclaré avoir reçu des orientations et des conseils du président du Faso.

« Nous sommes confiants que ce sommet va être non seulement important, mais il marquera également un tournant dans la lutte contre le terrorisme dans notre région », a-t-il soutenu.

Le sommet extraordinaire de Ouagadougou est une recommandation de la dernière session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, tenue en juin dernier à Abuja au Nigéria.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir