Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

POLITIQUE

L’ambassade d’Arabie Saoudite a célébré sa 89e fête nationale le 23 septembre 2019 à Ouagadougou. Aux côtés des autorités burkinabè, le Dr Waleed Alhamoudi, ambassadeur du Royaume d'Arabie Saoudite près le Burkina Faso a indiqué le royaume connait une renaissance et un essor inégalé dans tous les domaines dans le but de réaliser le plan "Vision 2030". Un programme de réformes socio-économiques mis en place par le gouvernement saoudien comprenant des objectifs stratégiques pour faire du royaume, un modèle réussi et novateur à tous les niveaux.


Les autorités politico-administratives étaient nombreux à répondre à l'invitation de l’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite  au Burkina à l'occasion de la célébration du 89è anniversaire de la fête du royaume. Occasion pour le Dr Waleed Alhamoudi de revenir sur l’historique et l’évolution du royaume. «Le royaume d’Arabie Saoudite s’est développé et a connu une certaine évolution. Il a cependant conservé sa richesse et son héritage religieux, culturel et social. Sous l'ère de sa majesté le serviteur des deux saintes le roi Salman Ben Abdulaziz Al Saoud et de son altesse royale le prince héritier Mohamed Ben Salman Ben Abdulaziz, le royaume connait une renaissance et un essor inégalé dans tous les domaines dans le but de réaliser le plan vision 2030. Un programme de réformes socio-économiques mis en place par le gouvernement saoudien comprenant des objectifs stratégiques pour faire du royaume, un modèle réussi et novateur à tous les niveaux», a-t-il souligné.

Selon l'ambassadeur, son altesse royal le prince héritier Mohamed Ben Salman en dit d'ailleurs au sujet de ce plan, qu'"il façonne nos aspirations vers une phase de développement nouveau qui vise à créer une société vibrante et dynamique où, tous les citoyens peuvent réaliser leurs rêves, ambitions, espérances dans le cadre d'une économie nationale florissante."

La coopération entre les deux pays selon le ministre d’Etat burkinabè Siméon Sawadogo, est « très bonne ». «Nous entretenons des relations fructueuses au vu du nombre de visites que le président du Faso a effectuées. Également, chaque année, nous envoyons des pèlerins. Il ne faut pas aussi oublier les autres actions de développement que nous entreprenons avec l’Arabie Saoudite. Nous bénéficions beaucoup et nous entretenons des relations équitables», a-t-il indiqué. Ledit plan préconise des réformes socio-économiques.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir