Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience ce vendredi après-midi, une délégation du Congrès des États-Unis d’Amérique en tournée africaine. Il s’agit des membres de la sous-commission Afrique de la Commission Affaires étrangères de la Chambre des Représentants.

« Nous avons eu une rencontre très productive avec le président du Faso qui nous a fait le point de la situation sécuritaire au Burkina et dans la sous-région. Et une fois de retour aux États-Unis, nous prendrons les bonnes décisions et verrons comment étendre le soutien que nous octroyons au Burkina Faso, et intensifier les relations de coopération qui existent entre les États-Unis et le Burkina Faso, en matière de sécurité », a déclaré Karen Bass, la chef de délégation.

Elle a réaffirmé la solidarité de son pays avec le Burkina Faso en ces moments difficiles, et rappelé le soutien des États-Unis à l’Afrique.

« Je suis très heureuse pour les programmes mis en place, particulièrement le MCC qui soutient le développement de l’Afrique et tous les programmes initiés dans le domaine de la sécurité qui vont, au final, contribuer au développement du Burkina Faso et de tout le continent », a dit Karen Bass.

Selon la chef de la délégation, pour établir des relations de coopération avec l’Afrique et participer à la résolution de ses problèmes, il est important d’écouter les Africains. C’est dans cette logique que se situe sa visite au Burkina Faso, dernière étape d’une tournée africaine qui l’a conduite à Djibouti et au Niger.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir