Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

©MAEC

POLITIQUE

Annoncée hier mercredi 16 octobre en Conseil des ministres, la contribution du Ghana en vue de soutenir la gestion des déplacés internes suites aux différentes attaques terroristes, a été actée ce jeudi 17 octobre 2019. L’ambassadeur du Ghana au Burkina, Naa Bolina Saaka a remis au nom du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, un chèque de 200 000 dollars soit plus de 117 millions de FCFA à Alpha Barry, ministre burkinabè en charge de la Coopération.

Ce don est destiné  à soutenir les efforts du Burkina Faso dans la gestion de la crise humanitaire née de la menace terroriste. Pour le patron de la diplomatie burkinabè qui a réceptionné le chèque, cette contribution financière  traduit l'excellence des relations entre les deux pays qui sont, pour lui, un modèle de coopération sud-sud. Alpha Barry a traduit la reconnaissance du gouvernement et du peuple burkinabè au Ghana pour ce geste de fraternité.

Les attaques terroristes que connait le Burkina Faso depuis près 3 ans ont occasionné plusieurs déplacés internes. Ils sont estimés actuellement à près de 300 000 personnes qui ont fuit les violences armées. Le gouvernement avait adopté dans le premier trimestre de 2019 un plan d’urgence en vue d’apporter une riposte à cette situation.

Ce plan, révisé en août dernier, est estimé à 187 millions de dollars soit plus de plus de 110 milliards de F CFA.  Cette somme sera affectée à la sécurité alimentaire, à la nutrition, à l'assistance aux réfugiés, à la préparation aux urgences et à la gestion des conséquences de l'insécurité. L’État burkinabè avait pu mobiliser  avec ses partenaires la somme de 55 millions de dollars soit plus de 32 milliards de FCFA sur le budget total.  Au regard de « l'intérêt que revêt ce plan d'urgence » pour le Burkina Faso, la ministre en charge de l’action humanitaire, Laurence Marie Ilboudo avait lancé un appel « pressant » à la solidarité  nationale et internationale pour sa mise en œuvre.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir