Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

©présidence du Faso

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé aujourd'hui la cérémonie officielle d'inauguration du barrage de Samendeni, en présence des populations bénéficiaires et des partenaires techniques et financiers ayant participé à la réalisation de l'infrastructure.

« C’est avec fierté que nous inaugurons le barrage de Samendeni qui fait l'objet, depuis son identification, il y a 40 ans, de réflexion, d'engagement pour sa réalisation », a indiqué Roch Marc Christian Kaboré.

Le chef de l'Etat, qui a tenu à saluer la mémoire de feu Dr Salifou Diallo, pour son engagement et sa détermination à faire aboutir le projet a soutenu que « au-delà du barrage, Samendeni est devenu un pôle de développement pour notre pays », au regard du potentiel des projets hydroagricoles, des activités hydroélectriques et de la possibilité de création du pôle Industriel pour la transformation des produits.

Il a remercié les populations pour leur sagesse et leur sens du dialogue, qui ont permis la réalisation du barrage, en acceptant les mesures de dédommagement. « C’est environ 30 milliards de francs CFA qui ont servi à dédommager les populations affectées et à construire des infrastructures socioeconomiques », a précisé le président Kaboré.

Le chef de l'Etat a exprimé sa fierté et remercié les partenaires techniques et financiers pour leur présence à la cérémonie, et leur soutien à la mise en œuvre du Programme de Développement intégré de la Vallée de Samendeni (PDIS).

Le barrage de Samendeni, c’est plus d’un milliard de m3 d'eau, 21 000 ha de périmètre à aménager, et des dizaines de milliers d'emplois qui seront créés.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir