Aujourd'hui,
URGENT
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a donné son sang ce matin, lors d’une opération de collecte organisée à la présidence du Faso, par l’association S.O.S Sang et le Centre régional de transfusion sanguine du Centre. 

«C’est une occasion pour moi de pouvoir appeler tous les Burkinabè à donner leur sang pour sauver des vies. C’est un acte de solidarité, un acte hautement important dans la vie d’un Homme que de donner une partie de lui-même pour sauver les autres», a indiqué le président du Faso.

Le chef de l’Etat a salué le courage et la détermination du personnel du Centre de national de Transfusion sanguine et des structures comme S.O.S Sang, qui se battent pour la collecte de sang au profit des malades, malgré les difficultés rencontrées. 

«Il nous faut au niveau de l’Etat, trouver les moyens pour accompagner, consolider et étendre ces actions de collecte de sang que ces structures organisent. La demande de sang est forte au niveau des hôpitaux de sorte que des messages sont fréquemment lancés dans les médias pour sauver des malades», a poursuivi le chef de l’Etat. 

 «Plus nous anticipons, mieux ça vaudra pour tout le monde. Plus nous donnons notre sang au cours de ces genres d’opération de collecte, plus nous sauverons également des vies et à temps», a-t-il ajouté

Le président national de l’association S.O.S Sang, Jean Bosco Zoundi, espère que cette opération permettra de collecter au moins 100 poches  au profit du Centre régional de Transfusion sanguine du Centre. Les personnels de la présidence du Faso, sortis nombreux pour la circonstance, devraient permettre d'atteindre cet objectif.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir