Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou et le Pr Martial Ouédraogo, coordinateur du comité national de réponse à la pandémie de COVID-19 étaient face aux hommes de médias, dans l’après midi de ce vendredi 10 avril 2020 pour évoquer la situation de la maladie à coronavirus au Burkina Faso.

A l’occasion de la fête de Pâques, célébrée dans le monde ce dimanche 12 avril 2020, le cardinal Philippe Ouédraogo, tout juste rétabli du Covid-19 dont il était atteint, adresse ce message aux Burkinabè.  

La triste nouvelle est tombée dans la soirée du lundi 6 avril 2020. L’homme aux milles métiers et aux milles idées, le doyen Moustapha Laabli Thiombiano a définitivement rangé son micro et fermé sa boite à idées, laissant sans voix ses collaborateurs, la presse et sa famille. 

Depuis le 9 mars 2020, le Burkina Faso à l'instar de plusieurs pays du monde fait face au nouveau Coronavirus (Covid-19). Pour freiner la propagation de ce virus qui fait autant de victimes, l'Etat burkinabè a pris certains nombre de mesures barrières. Le Haut conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF), structure faitière des transporteurs au pays des Hommes intègres se lance à cet effet, dans une offensive de lutte contre le Covid-19 par la sensibilisation et la distribution de kits d’hygiène aux chauffeurs routiers. Le lancement de cette campagne qui couvre le territoire national a été fait ce 9 avril 2020 à Ouagadougou sous l'œil vigilant d'agents de santé.

A la date du 06 avril 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit :

Le fondateur des chaînes de radios "Horizon FM" et TVZ, Moustapha Laabli Thiombiano, s’est éteint le lundi 6 avril 2020, déclenchant une pluie d’hommages. En 2010, il avait accordé une longue interview à Fasozine. Nous vous en proposons quelques extraits.  

Deux civils et quatre terroristes ont été tués hier 5 avril à Bassé (Bourzanga), la troisième attaque dans la zone en une dizaine de jours.

Le Pr Alkassoum MAÏGA, Ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) annonçait le Jeudi 26 Mars 2020 qu’une équipe de chercheurs de l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (CNRST/IRSS) lancera très bientôt deux essais cliniques pour évaluer l’efficacité et la sécurité de trois produits dans le traitement de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso.

A la date du 03 avril 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit :

Voici les chiffres de la pandemine du Covid-19 au Burkina Faso à la date du 30 mars 2020.

L’armée burkinabè a enregistré la mort d’un soldat mais a abattu une quinzaine de terroristes au cours d’une attaque terroriste à Toéni (Sourou, Nord-Ouest), selon un communiqué de l’institution. 

Après le Béninois Valentin Agon avec son produit "Apivirine", testé sur des malades du Covid-19 au Burkina Faso avec un résultat "satisfaisant", c'est au tour du formateur, chercheur burkinabè en phytothérapie et médecine, Hermann Sawadogo, de l'Association Wendkouni pour le développement de l'Afrique, de proposer un autre remède au Covid-19 aux autorités burkinabè.