Aujourd'hui,
URGENT
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)
11-décembre: "je renouvelle mon appel à une trêve sociale et à une union sacrée autour des FDS pour vaincre le terrorisme"(Roch Kaboré) 
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 

La 9ème session continentale des directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) a débuté ce mardi 31 janvier 2017 à Ouagadougou et connaitra son épilogue le 5 février prochain. Durant une semaine, les participants réfléchiront au tour du thème «La mission dans un monde en mutation». Cette rencontre, qui a lieu tous les deux ans, va regrouper une soixantaine de participants venus de 20 pays d’Afrique francophone, lusophone et hispanophone.


L’archevêque métropolitain de Ouagadougou, le Cardinal Philippe Ouédraogo, a procédé ce lundi 30 janvier 2017 à l’archevêché de Ouagadougou à la dédicace de son ouvrage autobiographique: «Dieu seul suffit, Dialogue et vérité». Ecrite sous forme de questions réponses, cette œuvre est la synthèse de son expérience humaine, pastorale ainsi que l’expression de sa spiritualité et de son don total à Dieu et à l’Eglise.

Le Syndicat national des travailleurs de l’éducation de base (Synateb) a tenu du 26 au 27 janvier 2017 à Ouagadougou son 19e conseil syndical ordinaire. Placé sous le thème : «  le renforcement du Synateb pour la défense et l’approfondissement des acquis du monde de l’éducation », ce conseil syndical a connu la présence de 124 participants venus des 45 provinces du Burkina. Le cérémonial de clôture est intervenu ce vendredi 27 janvier 2017.

Le cyber-activiste Naïm Touré devait comparaître devant le Tribunal de grande instance de Ouagadougou (TGI) ce lundi 30 janvier 2017 pour injures publiques.

Cet appel à témoins a été  lancé par la commission d’enquête mise sur pied par le Conseil supérieur de la magistrature pour mener des investigations sur divers cas d’allégations de manquements à la déontologie et à l’éthique par certains magistrats.

Mener des activités qui visent à promouvoir la démocratie et la défense les droits humains au Burkina Faso, constitue l’objectif principal de l’Observatoire indépendant de la démocratie et des droits de l’Homme (ODDH). Ce samedi 28 janvier 2017, l’ODDH a été présenté officiellement à Ouagadougou.

Lors de l’ouverture du premier Casem de son département, le ministre Simon Compaoré s’est prononcé sur les évènements survenus le mercredi 25 dans le Soum où les enseignants ont été enjoint de n’enseigner désormais que le Coran aux élèves ou de fermer les salles de classes. Il a aussi évoqué le cas de Bagré, dans le Boulgou, où des manifestants défoncé jeudi une gendarmerie pour libérer huit personnes détenues dans une affaire d’excision.

Suites aux échauffourées hier jeudi à Bagré (Centre-Est) entre la foule exigeant la libération de présumées exciseuses et les forces de l’ordre, la Gendarmerie nationale, par ce communiqué ci-dessous, indique que « 29 des manifestants les plus virulents et 8 des meneurs » ont été arrêtés et seront bientôt déférés devant le parquet.

Une foule de manifestants, exigeant la libération de huit personnes détenues dans une affaire d’excision, ont défoncé la porte de la gendarmerie de la localité ce jeudi 26 janvier 2017.

La Coordination nationale des syndicats des encadreurs pédagogiques  de l’enseignement secondaire (SNESS, SPESS, SYNEPES) était face à la presse ce jeudi 26 janvier 2017 à Ouagadougou. Au cours de cet échange avec les journalistes, les encadreurs pédagogiques ont fait le point des « injustices » que leur corps professionnel subit avec l’application de la nouvelle loi 081 régissant le statut de la fonction publique.

Le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, était sur le terrain ce jeudi matin avec ses équipes pour appréhender la situation des espaces et infrastructures du domaine public appartenant à la municipalité. Objectif de ces inspections qui ont démarré depuis un mois maintenant, toucher du doigt la réalité de ces infrastructures et affiner la stratégie communale, notamment en matière de recettes. Nous avons croisé le maire sur le terrain ce matin et il a bien voulu répondre à quelques questions.

Le ministère de la Santé, bras séculier du volet santé du Plan national de développement économique et social (PNDES), a rencontré les parties prenantes du dispositif de mise en œuvre du Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2011-2020 révisé ce jeudi 26 janvier 2017 à Ouagadougou. L’objectif étant de s’accorder sur les reformes dans la mise en œuvre de ce nouveau référentiel qui se veut « un atout majeur pour la réalisation du PNDES ».

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé