Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

Photo d'archives

Ce jour 12 mai 2017 aux environs de 5h du matin, un mini car de transport en commun en provenance de Pô, est entré en collusion avec un véhicule de transport marchandises, à quelques kilomètres de Pô dans le parc Tambi.

La Brigade de recherche du Commissariat central de police de la ville de Ouagadougou (CCPO) vient de mettre hors d’état de nuire un réseau de malfrats spécialisé dans le vol d’engins à deux roues, d’ordinateurs portables et de téléphones portables de grande valeur. Ce gang écumait les zones de Boins-Yaar, Katr-Yaar, ZAD, Dassasgho, Goudrin, Gounghin, Ouaga 2000, Tampouy, Wapassi et environs.

Le Réseau des parlementaires burkinabè en santé, population et développement (RPBSPD) en collaboration avec le service de santé de l’Assemblée nationale et le soutien du laboratoire Roche diabète care, organise une campagne de sensibilisation et de dépistage sur le diabète et l’hypertension artérielle. Le lancement de ladite campagne a eu lieu ce mercredi 10 mai 2017 à l’hémicycle à Ouagadougou.

La stèle en hommage à Nazi Boni (Ph. SM)

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Alkassoum Maiga, a présidé dans la matinée du lundi 8 avril 2017, la double cérémonie de baptême de l’Université polytechnique de Bobo-Dioulasso du nom de Nazi Boni, l’un des pères fondateurs de la littérature burkinabé, homme politique burkinabé (1947-1960) et de l’inauguration de deux amphithéâtres.

Image des agresseurs

Dans la journée du mercredi 03 mai 2017, un de nos compatriotes du nom de Souleymane PORGO, vendeur de petit commerce de rue, à la 149 Street Grand Concourse dans le Bronx à New York a été victime d’une violente agression par un groupe de bandits sur son lieu de travail.

La Caisse de solidarité du personnel des Editions le Pays a tenu du samedi 6 au dimanche  7 mai 2017 une kermesse à  Ouagadougou. La tenue d’une telle activité sociale a eu pour objectif, selon la présidente du comité d’organisation, de « renforcer les liens de solidarité, de camaraderie et de fraternité entre les agents des Editions Le Pays ». Rabankhi Abou-Bâkr Zida et Aboubacar Zida respectivement directeur général des Editions Sidwaya et de la radio Savane Fm ont été les co-parrains de l’activité.

Les agents de la coordination des sous sections du Syndicat des travailleurs des travaux publics, du bâtiment, de l’hydraulique et assimilés (SYTTPBHA) du ministère des Infrastructures ont «abandonné» leurs bureaux ce lundi 8 mai 2017 pour un sit-in illimité de 8h à 12h au sein dudit ministère. Ces agents exigent la satisfaction des 12 points de leur plateforme revendicative.

Dans le cadre de sa coopération avec le Burkina Faso, le Japon partage son expérience d’une de ses politiques, lui ayant permis de parvenir à sa reconstruction et surtout à un développement après la seconde guerre mondiale. Il s’agit du concept Kaizen, une méthode utilisée autrefois au pays du soleil levant, qui permet de parvenir à l’amélioration permanente de la qualité du cadre de travail, des performances. Pour vulgariser ce concept à l’échelle nationale, le Comité national Kaizen du Burkina Faso (Conaka-BF) a été mis en place. Celui-ci a lancé officiellement ses activités le vendredi 5 mai 2017, à Ouagadougou.

Marisol Constanza (à dr.), en compagnie de Roger Ouédraogo, de Paul Taryam Ilboudo et de Cindy, une collègue de la présidente de l'AOTK.

Army of the Kind est une ONG américaine qui intervient dans la lutte contre l’extrême pauvreté en faveur des enfants. Grace à notre compatriote Roger Ouédraogo, artiste comédien vivant à Chicago, cette ONG veut venir en aide aux enfants et aux femmes de la commune de Loumbila.  Dans quelques années, sera érigé à Pousghin, un village de la commune, un centre de nutrition qui accueillera 50 pensionnaires. De passage à Loumbila où elle a eu une réunion avec le maire de la commune, la présidente de Army of the Kind a répondu à nos questions.

L’Organisation nationale des syndicats libres (ONSL) était face aux journalistes ce jeudi 4 mai à Ouagadougou pour faire la genèse de la situation de l’immeuble de El hadj Sanfo Sayouba qui a été vendu par la banque Bicia-B dans des conditions qui, jusqu’à présent n’ont pu être expliquées. En se réunissant devant les hommes de medias, ces commerçants espèrent que le droit sera dit après de sérieuses auditions des témoins de cette affaire qui semble encore très loin de son épilogue.

«75 ans de grâces : prêtres du Burkina Faso et du Niger, dans la communion, jubilons et avançons au large », c’est sous ce thème que se tient à Ouagadougou la célébration des 75 ans du sacerdoce dans l’Eglise famille du Burkina et du Niger. Le clap inaugural des activités marquant ce jubilé d’albâtre est intervenu ce jeudi 4 mai 2017 à Ouagadougou par Mgr  Der Raphaël Dabiré, évêque de Diébougou, chargé de la commission épiscopale pour le clergé.

Journaliste, consultant et enseignant à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou, Félix Koffi Amétépé est coréalisateur du récent rapport du Centre de presse Norbert Zongo sur la liberté d’expression au Burkina. Il porte ici un regard critique sur le dernier rapport de Reporters sans frontières qui place le Burkina au cinquième rang africain et premier en Afrique francophone en matière de liberté de presse.