Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

La lune à été vue dans plusieurs localités du Burkina. Le jeûne commence samedi 27 mai 2017, selon ce communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).


« Le Président de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina (FAIB), Président de la Commission Nationale d’Observation de la lune, porte à la connaissance des fidèles musulmans et à l’ensemble de la Communauté nationale, que le croissant lunaire marquant le début du jeûne de Ramadan a été aperçu ce jour 26 mai 2017 dans plusieurs localités du Burkina Faso par les équipes d’observation déployées à cet effet, sur toute l’étendue du territoire national. Par conséquent, le jeûne de Ramadan commence au Burkina Faso le samedi 27 mai 2017.

Aussi, la FAIB met à la disposition des fidèles musulmans, via sa page Facebook un calendrier de début et de fin de jeûne par région.

A l’occasion de cet événement de haute spiritualité, le Président du Présidium invite les frères et sœurs musulmans à redoubler d’efforts dans l’adoration, les invocations, la bienfaisance, la solidarité, l’amour et la fraternité.

Que la Paix et la Miséricorde d’Allah se répandent sur notre cher pays le Burkina Faso, à l’occasion de ce mois béni.  »

Le Président du Présidium de la FAIB
El hadj Abdou Rasmane SANA
Officier de l’ordre national