Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

SOCIETE

La 8e édition de « Folie de mode » a ouvert ses portes ce jeudi 18 novembre 2016. Cet évènement annuel à caractère glamour, se veut être pour cette année un rendez-vous qui s’adresse à toutes les sensibilités. Raison pour laquelle un T sur lequel se sont succédé plusieurs mannequins, a été disposé à ciel ouvert à la patte d’oie.

 

En attendant le bouquet final prévu pour ce samedi 19 novembre du côté de la salle polyvalente de Ouaga 2000, les habitants du quartier patte d’oie et environnants en ont eu pour leur compte en matière de créations de mode. En effet, dans le cadre du rendez-vous annuel de la mode vestimentaire « Folie de mode », l’occasion a été donnée à un public tout azimut d’apprécier les merveilles de certains stylistes à travers un défilé en pleine rue.

« Folie de mode se retrouve dans la rue ce soir parce que nous voulons donner l’opportunité aux populations, qui n’ont pas pour habitude d’assister aux défilés de voir ce qu’est réellement la mode », explique Sébastien Bazemo dit Bazem’Se, promoteur de l’évènement. En clair, l’objectif visé par le comité d’organisation à travers ce défilé grand public, est de montrer que la mode concerne toutes les couches.

Au total, ce sont six créateurs qui ont montré leurs talents en matière de maniement du tissu et de l’aiguille à un grand public acquis à la cause de la couture de façon générale. Et ces derniers venaient de la Côte d’Ivoire, du Tchad et tout naturellement du Burkina Faso.

Ils ont présenté quelques-unes de leurs nouvelles créations qui véhiculent un message particulier. Parmi lesquelles, on peut retenir « La vie est belle » de la styliste ivoirienne Loulou et la collection « Kôkô dunda » de Bazem’Se.

Par ailleurs, une note de gaieté a été apportée par de nombreux artistes présents à cette occasion. Rendez-vous a été pris pour ce samedi 19 novembre, pour terminer en beauté cette édition 2016 de « Folie de mode », au cours d’une soirée gala.

Guy Serge Aka

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé