Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

SOCIETE

La 8e édition de « Folie de mode » a ouvert ses portes ce jeudi 18 novembre 2016. Cet évènement annuel à caractère glamour, se veut être pour cette année un rendez-vous qui s’adresse à toutes les sensibilités. Raison pour laquelle un T sur lequel se sont succédé plusieurs mannequins, a été disposé à ciel ouvert à la patte d’oie.

 

En attendant le bouquet final prévu pour ce samedi 19 novembre du côté de la salle polyvalente de Ouaga 2000, les habitants du quartier patte d’oie et environnants en ont eu pour leur compte en matière de créations de mode. En effet, dans le cadre du rendez-vous annuel de la mode vestimentaire « Folie de mode », l’occasion a été donnée à un public tout azimut d’apprécier les merveilles de certains stylistes à travers un défilé en pleine rue.

« Folie de mode se retrouve dans la rue ce soir parce que nous voulons donner l’opportunité aux populations, qui n’ont pas pour habitude d’assister aux défilés de voir ce qu’est réellement la mode », explique Sébastien Bazemo dit Bazem’Se, promoteur de l’évènement. En clair, l’objectif visé par le comité d’organisation à travers ce défilé grand public, est de montrer que la mode concerne toutes les couches.

Au total, ce sont six créateurs qui ont montré leurs talents en matière de maniement du tissu et de l’aiguille à un grand public acquis à la cause de la couture de façon générale. Et ces derniers venaient de la Côte d’Ivoire, du Tchad et tout naturellement du Burkina Faso.

Ils ont présenté quelques-unes de leurs nouvelles créations qui véhiculent un message particulier. Parmi lesquelles, on peut retenir « La vie est belle » de la styliste ivoirienne Loulou et la collection « Kôkô dunda » de Bazem’Se.

Par ailleurs, une note de gaieté a été apportée par de nombreux artistes présents à cette occasion. Rendez-vous a été pris pour ce samedi 19 novembre, pour terminer en beauté cette édition 2016 de « Folie de mode », au cours d’une soirée gala.

Guy Serge Aka

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé