Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Huit soldats burkinabè ont été tués ce mercredi matin à Pétogoli, localité située sur l’axe Djibo Baraboulé. Leur véhicule a sauté sur un engin explosif. A Koudougou où il y est pour présider le Salon international du coton et du textile ( Sicot), le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a adressé un message de compassion aux Forces de défense et de sécurité.

En arrivant à Koudougou pour l'ouverture du Salon International du coton et du textile ( Sicot), je viens d'apprendre que 8 soldats Burkinabè ont trouvé la mort après que leur véhicule a sauté sur une mine artisanale déposée par les ennemis de notre peuple.
En cette douloureuse circonstance, je salue la mémoire de nos vaillants soldats tombés les armes à la main, pour la paix au Burkina Faso.

J'adresse mes condoléances les plus attristées aux Forces de défense et de sécurité, aux familles et proches des victimes.
Ces attaques lâches et horribles n'entameront jamais notre commune détermination à défendre l'intégrité du territoire national, à rétablir la paix et la sécurité pour le bonheur et la prospérité du peuple Burkinabè.

Vive le Burkina Faso
La lutte contre le terrorisme continue.