Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Après deux années de formation à l’école nationale de police, Seydou Coulibaly, désormais inspecteur de police municipale reprend les commandes de la police municipale à Sya. Il a été officiellement installé à son poste de directeur de la police municipale dans la matinée du mardi 23 octobre par le maire de la commune de Bobo, Bouraima Sanou. 

Seydou Coulibaly avait déjà occupé le poste de directeur de la police municipale de Bobo-Dioulasso avant d’aller se former à Ouagadougou pour sortir inspecteur de police municipale. Pour le moment il est le seul à ce grade à Bobo-Dioulasso.  

Seydou Coulibaly qui connait déjà très bien la police municipale de Bobo-Dioulasso revient davantage raffermi, surtout qu’il est sorti de sa formation d’inspecteur avec la mention très bien. C’est pourquoi d’ailleurs le maire a dit, lors de la cérémonie d’installation, qu’il « a fait honneur à notre commune ». Pour le maire, cela rassure et indique qu’il a mérité la confiance qui est placée en lui.

Seydou Coulibaly est médaillé d’honneur des collectivités, marié et père de deux enfants. Depuis son entrée dans la police municipale en 1995, jusqu’ici il a toujours été major des différentes promotions pendant son parcours d’agent jusqu’au grade d’inspecteur.

Le nouveau directeur de la police municipale de Bobo-Dioulasso arrive à une période particulièrement marquée par deux défis majeurs à savoir, la sécurité urbaine et la lutte contre la corruption au sein de la police municipale classée selon le Ren-Lac comme l’institution la plus corrompue au Burkina.