Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

SOCIETE

Le citoyen canadien Kirk Woodman, enlevé par des individus non identifiés dans la nuit du 15 au 16 janvier 2019, dans le village de Tiabangou a été retrouvé mort le mercredi 16 janvier 2019. Le ministère en charge des Affaires étrangères, dans ce communiqué, condamne «ce lâche assassinat».

«C’est avec une vive émotion et une grande tristesse que nous avons appris la mort du canadien Kirk Woodman, enlevé par des individus non identifiés dans la nuit du 15 au 16 janvier 2019, à la base vie de la société de prospection minière Productive Discovery dans le village de Tiabangou, commune de Mansila, province du Yagha, dans la Région du Sahel.

Le corps qui a été retrouvé sans vie le 16 janvier 2019 aux environs de 15 heures dans la localité de Beiga- Salmoussi, département de Gorom Gorom a été identifié par les proches collaborateurs de Kirk Woodman.

Le Gouvernement du Burkina condamne avec la dernière énergie ce lâche assassinat et rassure qu’une enquête est ouverte et toutes les mesures seront prises pour retrouver et punir les coupables. Le Gouvernement partage la douleur de la famille, des proches et du gouvernement canadien et leur présente ses condoléances les plus attristées.»

Alpha Barry

Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération