Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

SOCIETE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a accordé une audience à l’Association des familles victimes des attentats du Burkina Faso (AFVAB), dans la soirée du 16 janvier 2017 à Ouagadougou.


A la fin de l’entretien, c’est le propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino, l’un des sites touché par l’attaque et où il y a eu le plus grand nombre de victimes, qui s’est confié à la presse. « Je parle au nom de l’Association des parents des victimes et au nom du président de l’association, monsieur Pascal Lankouandé. Je remercie l’ensemble du gouvernement pour les efforts qu’il a faits, surtout le soutien apporté lors de la journée du 15 janvier 2017. Cela nous a donné un grand réconfort à tous. L’entretien qu’on a eu avec le président du Faso et le ministre d’Etat nous a profondément touchés. Parce que nous nous sommes rendus compte que la situation que nous vivons, ils la vivent aussi. Nous avons besoin de leur soutien aujourd’hui pour avancer. Je tiens personnellement à les remercier sur tout ce qu’ils ont fait depuis les attentats et pour tout le soutien qu’ils nous apportent et qu’ils continueront à nous apporter. C’est déjà un soutien moral parce que nous savons qu’ils se sont impliqués directement dans notre peine, dans ce que nous avons subi et qu’ils ont subi aussi. Nous avons eu des échanges sur notre situation actuelle, sur ce que nous vivons. Pour nous, c’est beaucoup plus important que le reste. Ensemble, nous trouverons forcément des situations envisageables», a déclaré ému, Monsieur Gaëtan Santomenna, propriétaire du Café-restaurant, le Cappuccino. La délégation de l’AFVAB a été introduite par le ministre d’Etat, en charge de la sécurité intérieure, Monsieur Simon Compaoré.

DCRP/Présidence du Faso


Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé