Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Trois pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) que sont le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont subi 257 attaques en 2016, selon un décompte du site «Long War Journal» repris par francetvinfo.fr. Soit une hausse de 150% par rapport à l’année précédente.


Au Mali, le nombre de casques bleus de la Minusma tués au cours d’attaques terroristes a été multiplié par deux en un an : 26 soldats de la paix sont morts, soit deux fois plus qu’en 2015. Les Forces armées maliennes (Fama) ont dû faire face, elles, à 88 attaques. Malgré sa puissance de feu, l’armée française subit elle aussi les offensives terroristes: elle a été visée à 35 reprises et quatre militaires français ont été tués par des engins explosifs improvisés, la technique la plus utilisée par les terroristes, en plus des tirs de mortier, des attentats suicides, des enlèvements…

L’extrême nord-est du Mali, la région de Kidal, est le plus touché avec 88 attaques. C’est le secteur où le groupe Ansar Dine est le plus actif. Il revendique 84 opérations.

Source: geopolis.francetvinfo.fr