Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

SOCIETE

Trois pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) que sont le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont subi 257 attaques en 2016, selon un décompte du site «Long War Journal» repris par francetvinfo.fr. Soit une hausse de 150% par rapport à l’année précédente.


Au Mali, le nombre de casques bleus de la Minusma tués au cours d’attaques terroristes a été multiplié par deux en un an : 26 soldats de la paix sont morts, soit deux fois plus qu’en 2015. Les Forces armées maliennes (Fama) ont dû faire face, elles, à 88 attaques. Malgré sa puissance de feu, l’armée française subit elle aussi les offensives terroristes: elle a été visée à 35 reprises et quatre militaires français ont été tués par des engins explosifs improvisés, la technique la plus utilisée par les terroristes, en plus des tirs de mortier, des attentats suicides, des enlèvements…

L’extrême nord-est du Mali, la région de Kidal, est le plus touché avec 88 attaques. C’est le secteur où le groupe Ansar Dine est le plus actif. Il revendique 84 opérations.

Source: geopolis.francetvinfo.fr