Aujourd'hui,
URGENT
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  
Covid-19: la Banque africaine de développement accorde 27 millions de dollars à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse. 

SOCIETE

Les détenus reconnus coupables d’actes terroristes et de braquages à main armée, seront transférés de Djibo vers les prisons de la capitale Ouagadougou pour des raisons de sécurité, a affirmé le procureur près le Tribunal de grande instance de Djibo, Bruno Zabsonré, dont les propos ont été relayés par l’AIB.


Ce transfert des auteurs d’actes terroristes et d’actes de grand banditisme vers les grandes prisons de la capitale devrait sécuriser davantage Djibo, ville en proie à la montée du terrorisme. Le nord du Burkina Faso été éprouvé par des attaques terroristes récurrentes tout le long de l’année 2016.

Nassoumbou, localité située dans la même région, a vu son camp militaire attaqué en décembre dernier en représailles d’après les autorités aux peines lourdes prononcées en début décembre par le Tribunal de Djibo à l’encontre de terroristes et de braqueurs