Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

De la viande avariée a été déversé mardi 6 août 2019 à Nagrin, arrondissement 7 de Ouagadougou, faisant ainsi courir un risque sanitaire à la population qui s’est ruée pour se servir, selon ce communiqué de la mairie de la capitale du Burkina Faso. 

«Un service traiteur dénommé “Servair” a déversé, dans l’après-midi du mardi 06 août 2019 dans une réserve publique, sise côté ouest de l’église Winner Chapelle à Nagrin, Arrondissement 7 de Ouagadougou une importante quantité de viande avariée impropre à la consommation.

Selon des informations dignes de foi, les populations riveraines se seraient déjà approprié une partie de ces aliments avariés.

Le camion et une grosse partie de son chargement ont été saisis et mis en fourrière grâce à la vigilance de la police nationale et la police municipales

Afin d’éviter un grave problème de santé publique, le Maire de la ville de Ouagadougou invite les populations à ramener lesdits aliments avariés et impropres à la consommation dans ladite réserve.

Une enquête diligentée par les services techniques municipaux est en cours pour une éventuelle poursuite judiciaire de la structure fautive».