Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Une attaque contre le détachement militaire de Koutougou, dans la région du Sahel au Burkina Faso, menée par des hommes armés a coûté la vie à plusieurs militaires, selon un communiqué de l’Etat-major général des armées. 

«Au petit matin du 19 août 2019, le détachement militaires de Koutougou, (province du Soum) a été la cible d’une attaque d’envergure perpétrée par des groupes armés terroristes, annonce le communiqué. Le Bilan provisoire dressé par l'armée fait état de «plus d'une dizaine de militaires tombés» et de plusieurs blessés. 

En réaction, l'Etat-major général des armées dit avoir mené une vaste opération aérienne et terrestre de ratissage qui a permis de «neutraliser de nombreux assaillants». Avant de présenter ses condoléances, le chef d'Etat-major général des armées salue la «bravoure et la ferme détermination des hommes à défendre leur position» et rassure les populations qu'aucun «effort ne sera ménagé pour ramener la paix et la quiétude dans la zone.» 

Dans la nuit du 13 au 14 août 2019, quatre gendarmes avaient trouvé la mort dans l’explosion d’un engin piégé au passage d’un convoi sur l’axe Toéni-Loroni, dans la province du Sourou.

Le 15 août, trois policiers en route pour une mission de sécurisation d’un camp de réfugiés à Mentao, étaient tués dans une embuscade tendue par des hommes armés.