Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

image d'archives

SOCIETE

Le collectif des syndicats de l’aéronautique civile a suspendu ce jeudi 10 octobre 2019 son mot d’ordre de grève prévu pour ce vendredi  11 et samedi 12 octobre 2019. Cette décision intervient après la rencontre du collectif avec le chef du gouvernement Christophe Dabiré le mardi 8 octobre 2019. Le Premier ministre avait pris l’engagement d’intégrer les travailleurs dans le comité de pilotage.

« Il y a certains engagements qui sont pris par le Premier ministre qui sont de nature à nous rassurer. Notamment celui de nous impliquer dans tout le processus, c’est un engagement assez fort intéressant. Le Premier ministre a pris l’engagement de nous mettre avec le comité de pilotage », a déclaré Ahmed Lamizana, porte-parole du collectif au micro de nos confrères de Radio Oméga.

Les syndicalistes ont affirmé également avoir foi à la promesse du chef du gouvernement mais disent rester vigilant. En cas de non respect de la promesse et des garanties, ils ont assuré qu’ils « réactiveront le mot d’ordre de grève ».

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 10 octobre 2019, le gouvernement s’est félicité de « l’esprit de dialogue qui a prévalu lors des échanges et invite les différents acteurs de continuer à privilégier le sens de l’intérêt national ».

Si cette grève avait eu lieu, tous les avions au départ de l’aéroport international de Ouagadougou allaient rester cloués au sol et aucun atterrissage n’allait être possible. Le collectif des syndicats de l’aéronautique civile avait décrété cette grève de 48 heures pour dénoncer le projet de convention de délégation de service public de l’aéroport international de Donsin dont le vol inaugural est prévu en principe pour 2021.