Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©Mouhamadou Birom Seck / CICR

SOCIETE

Ceci est un communiqué de presse de l’Action humanitaire Citoyenne « Faisons un Geste » à l’endroit des déplacés internes. Les initiateurs informent que la clôture de leur collecte interviendra le 31 octobre prochain raison pour laquelle ils invitent les populations à manifester davantage leurs solidarités.

Le groupe de plaidoyer « Sécurité humaine » de la CODEL, composé de l’association SEMFILMS (chef de file), du CNP-NZ, du RAJ, du RAPPED et du WANEP, et rejoint par d’autres organisations de la société civile et de citoyens bénévoles, a lancé l’action humanitaire citoyenne « Faisons un geste » le 1er aout 2019. Cette initiative vise d’une part à mobiliser une conscience citoyenne afin de faire du citoyen le premier acteur de l’humanitaire, et d’autre part, à mettre sur l’agenda politique du gouvernement, la situation des déplacés internes. Aussi, il s’agissait de pouvoir apporter une contribution concrète en termes de besoins essentiels suite aux appels incessants des déplacés internes.

Prévue pour une durée de 03 mois, la collecte sera close le 31 octobre 2019. Durant les trois mois, de bonnes volontés ont fait parler leur cœur, et ont fait le geste qui soulage. De nombreux gestes combinés ont permis d’apporter du réconfort aux personnes déplacées internes. Ces dons en nature et en espèces, ont permis de rassembler des vivres, des vêtements, et des kits de première nécessité afin de venir en aide à plus d’un millier de personnes déplacées internes à Barsalogho, Ouahigouya et Kongoussi.

Malheureusement, le besoin reste immense et les sollicitations affluent de plusieurs localités. Très reconnaissants pour les efforts consentis par chaque contributeur, nous exhortons les personnes sensibles à la souffrance des déplacés internes, à manifester leur solidarité, afin d’apporter du réconfort à ceux qui se retrouvent loin de chez eux et dépourvus du minimum vital, du fait de l’insécurité.

Un bilan final chiffré sera disponible lors d’une conférence de presse à la fin de l’action, après la dernière remise de dons.

Alors, à vos cœurs, « FAISONS UN GESTE » pour les personnes déplacées internes du Burkina Faso, la collecte prend fin le 31 octobre.

Voici les contacts pour encore faire un geste :

Les mobiles money : 01 56 53 56 (Mobicash) 07 69 41 41 (Orange Money)

Compte Ecobank Semfilms/Faisons un geste : RIB : BF083    00001     170 1060 20 009     09

Fait à Ouagadougou le 23 octobre 2019

Pour le Groupe d’Action Humanitaire

« FAISONS UN GESTE »

Luc DAMIBA, Président de Semfilms

Contacts : (+ 226) 25407616/ 64 27 47 55