Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

 

L’explosion d’un réservoir de véhicule a fait un mort et un blessé grave dans un garage de véhicules au secteur 51 de l’arrondissement 11  de Ouagadougou, ce 5 février 2020, selon ce communiqué du procureur du Faso.  

«Ce jour 5 février 2020 aux environs de 14 heures, nous étions informés de ce qu’un incendie venait de se produire dans un garage situé au secteur 51, arrondissement n°11 de la ville de Ouagadougou.

Nous avons effectué un transport sur les lieux avec les éléments du commissariat de police et de la brigade ville de gendarmerie de l’arrondissement de Bogodogo ainsi que la police technique et scientifique, pour les constatations d’usage.

Les premières constatations font ressortir le bilan suivant :

- Un mort ;

- Un blessé grave transporté d’urgence au Centre hospitalier universitaire de Tingandogo ;

- Et des dégâts matériels très importants.

Nous tenons à saluer la promptitude des sapeurs pompiers à circonscrire le feu.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de l’incendie.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille de la victime décédée et un prompt rétablissement au blessé.»

Le Procureur du Faso

Harouna YODA