Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Un sous-officier français de 28 ans de la force Barkhane est décédé au Burkina Faso, selon une annonce faite lundi 17 février 2020 dans la matinée par le ministère français des Armées dans un communiqué. Les causes de son décès ne sont pas encore connues.

Le sergent-chef Morgan Henry était membre du 54e régiment de transmissions de Haguenau depuis 2015. Dimanche 16 février 2020, il a été «découvert mort au sein de son campement», dit le communiqué, qui ne précise pas les circonstances ni les causes de son décès. 

«Une enquête de gendarmerie, menée par la prévôté, a été diligentée pour établir les circonstances de sa mort», a indiqué le ministère des Armées.

Né le 17 mars 1991, le sergent-chef Morgan Henry est entré à l’école nationale des sous-officiers d’active de Saint-Maixent en octobre 2012. Il est engagé sur court préavis dans le cadre de opération Barkhane au Mali de mai à septembre 2016. 

L’année suivante, il participe à opération Chammal en Irak où il est décoré de la médaille d’or de la défense parce qu’il se distingue par ses initiatives. Promu sergent-chef le 1er octobre 2017, il est déployé deux fois en Irak. 

C’est en novembre 2019 qu’il est engagé au Burkina Faso dans le cadre de l’opération Barkhane qui mobilise plusieurs milliers de soldats français depuis six ans dans plusieurs pays du Sahel pour combattre les différents groupes terroristes.