Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce soir des mains du ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, le général Aimé Barthélemy Simporé, le rapport produit par l’Inspection générale des Forces Armées nationales, suite au drame d’Inata.

"Le président du Faso en prendra connaissance, pour en tirer toutes les conséquences, conformément à son message à la Nation du jeudi 25 novembre dernier. Ce rapport servira de base pour apporter les correctifs appropriés", selon un communiqué de la présidence du Faso.

L'attaque à Inata, perpétrée le 14 novembre par des groupes armés circulant en pick-up et motos, a fait 57 morts dont 53 gendarmes.

C'est l'une des plus meurtrières contre les forces de sécurité depuis que le Burkina Faso est confronté aux actions jihadistes, qui ont fait environ 2.000 morts et 1,4 million de déplacés depuis 2015.

Ce drame a provoqué des manifestations dénonçant "l'incapacité" des autorités à faire face à la violence terroriste ou réclamant la démission de Roch Kaboré.