Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SPORT

Salimata et Tasséré football club (SALITAS FC) du Burkina Faso s’est qualifié ce samedi 22 décembre 2018 au stade du 4 août de Ouagadougou malgré son match nul (0-0) face au club égyptien d’El Masry, en match retour des 16e de finale de la Coupe de la Confédération CAF selon cette dépêche de l'AIB.

«Nous avons débuté quelque chose qu’il fallait terminer », s’est réjoui le coach de Salitas FC Ladji Coulibaly, après la qualification de son équipe samedi à Ouaga. En effet au match aller à Port Saïd (Egypte) les hommes du colonel Yac ont livré un match XXL avec une victoire de 2 buts à 0. Pourtant les Egyptiens ont entamé la rencontre tambour battant en allant chercher haut, les Burkinabè bien en place. Beaucoup d’agressivité de la part des deux équipes jusqu’à ce que le défenseur central d’El Masry, le Burkinabè Mohamed Koffi, laisse filer un ballon, mal négocié par le buteur de Salitas Ilasse Sawadogo (24e).

La seconde période est émaillée de tension après la faute d’Islam Attia sur le capitaine de Salitas Youssouf Barro qui fêtait ses 19 ans. Les deux joueurs écopent d’un avertissement et le jeu se stabilise. Le nonchalant milieu défensif de l’équipe burkinabè Elisée To qui n’a pas du tout brillé dans l’ensemble de la rencontre, avait la balle de but lorsqu’il reçut le caviar de Barro à un quart d’heure de la fin du match.

Mission accomplie pour les académiciens de Salitas qui passent les 16e de finales, où souvent les équipes burkinabè calent en campagne africaine. Les poulains de Ladji Coulibaly qui se hissent au tour de cadrage, devront donc attendre le 28 décembre prochain pour connaitre leur adversaire. Après cette étape, l’objectif du club qui est de jouer les matchs de poule de cette compétition sera atteint.

Agence d'Information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir