Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SPORT

La Fédération burkinabè d’escrime (FBE) a organisé son championnat national le 18 mai dernier. Les champions de chaque discipline sont désormais connus et pour  le président de la FBE, Djibril Zeba, le cap sera désormais mis sur Bamako au Mali du 25 au 31 juin prochain pour le championnat d’Afrique.


Sport de combat, l'escrime fait peu à peu son chemin au Burkina. Introduite au Burkina depuis 2000, la discipline consiste à toucher les «parties valables» de son adversaire avec trois types d'armes blanches (épée, sabre et fleuret) sans être touché. Pour le championnat national 2019, ce sont au total 8 clubs qui se sont affrontés. Il s’agit notamment des clubs de Ouagadougou, Kaya, Bobo-Dioulasso, Ouahigouya, Koudoukou, Kongoussi avec 180 participants repartis entre les cadets, cadettes, juniors et séniors aux trois armes.

«Le niveau exprimé par les jeunes, augure d’un avenir prometteur si nous arrivons à les maintenir et à les motiver pour la pratique de cette discipline au Burkina. Et nous irons défendre crânement nos chances au championnat d’Afrique à Bamako», promet Djibril Zeba. Discipline assez technique, l’escrime burkinabè compte aujourd’hui 280 licenciés. La fédération qui a mis l’accent sur la formation à la base, entend inculquer les valeurs du sport au profit de l’éducation des jeunes.

Le palmarès 2019

Finale sabre cadet hommes
François Bama # Sergio Bakouan : 6-10

Finale sabre sénio dames
Félicité Bazié # Sandrine Zongo : 1-10

Finale fleuret dames
Awa Belemviré # Leslie Bado : 5-10

Finale épée dames
Sandrine Kando # Mariette Bayili : 10-6

Finale épée hommes
Sayouba Sawadogo # Oumarou Ouédraogo : 10-8

Finale cadette sabre
Laure Nikiéma # Aminath Bousra : 2-5

Finale sénior hommes
Cheick Hamed Séré # Yannick Kinda : 4-10

Finale fleuret sénior hommes
Ange Bagoro # Moussa Nébié : 6-4

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir