Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

©Dr

SPORT

L’attaquant sénégalais Sadio Mané, sociétaire de Liverpool Fc a remporté ce mardi 7 janvier 2019  à Hurghada (Egypte) le titre de meilleur joueur africain de l’année 2019. Ce ballon d’or africain est le premier sacre individuel majeur du Sénégalais qui s’était classé 4e lors du ballon d’or 2019.

Le joueur de Liverpool de 27 ans ainsi devance son équipier égyptien Mohammed Salah, qui avait remporté les deux précédentes éditions et l’Algérien Riyad Mahrez. C’est la première fois que Mané décroche cette récompense. Le dernier Sénégalais sacré était El-Hadji Diouf en 2002.

Quatrième au classement du Ballon d’Or, remporté pour la 6e fois par l’Argentin Lionel Messi, Sadio Mané a connu une année faste tant avec les Reds (victoires en Ligue des champions et au Mondial des clubs), qu’avec sa sélection, battue en finale de la CAN. Il a terminé aussi co-meilleur buteur de Premier League, avec 22 buts.

Outre cette récompense, la CAF a reconnu le mérite de plusieurs joueurs africains.

 • Le palmarès complet des CAF Awards 2019 :

Meilleur joueur : Sadio Mané (Sénégal)

Meilleure joueuse : Asisat Oshoala (Nigeria)

Meilleur entraîneur (football masculin) : Djamel Belmadi (Algérie)

Meilleur entraîneur (football féminin) : Desiree Ellis (Afrique du Sud)

Président de club de l'année : Moïse Katumbi (TP Mazembe)

Fédération de l'année : Égypte

XI Africain de l'année : Onana - Hakimi, Koulibaly, Matip, Aurier - Mahrez, Gueye, Ziyech - Salah, Mané, Aubameyang

Prix spécial : Kodjovi Obilale, pour le projet "Agrofoot et agriculture durable au Togo"

But de l'année : Riyad Mahrez (Algérie, face au Nigeria lors de la CAN-2019)

Meilleure équipe masculine : Algérie

Meilleure équipe féminine : Cameroun

Meilleur espoir de l'année : Achraf Hakimi (Borussia Dortmund)

Joueur interclubs africain : Youcef Belaïli (Al Ahli)

Sources : Africanews/France 24

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir