Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille à travers la direction régionale du Centre a animé une conférence de presse le 19 avril 2018 pour situer l'opinion au sujet des vivres qui ont fait l'objet de malentendu entre le conseil municipal et le ministère.

Avant d'annoncer aux hommes et femmes et médias que les vivres ont été restitués ce jour - même (pour que les services compétents procèdent à la distribution aux personnes vulnérables de l'arrondissement), le directeur régional a livré les faits tels qu'ils se sont présentés, en ces termes:

"Dans le cadre du soutien alimentaire aux personnes vulnérables, la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille (DRFSNF) du Centre a formulé à l’attention de Madame la Ministre de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille une requête de vivres (cf. Lettre N° 2017-713/MFSNF/RCEN/DRFSNF-CEN du 14/11/2017).

Cette requête a reçu une suite favorable et le Ministère a mis à la disposition de ses services déconcentrés du Centre, cinq cent (500) tonnes (cf. bon d’enlèvement du 05 mars 2018) de denrées alimentaires pour treize mille huit cent quatre-vingt-huit (13 888) personnes préalablement ciblées par nos services.

Sur la base de ces quantités de vivres et du nombre de bénéficiaires prévu, une clé de répartition a été élaborée par la Direction Régionale de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille du Centre (cf. état de répartition).

Les vivres ont été prévus pour être déposés dans les services déconcentrés du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille à savoir les Services d’Arrondissements de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille qui sont au nombre de cinq (05) :

• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Baskuy qui comprend les arrondissements 1 et 2 ;

• le Service d’Arrondissement de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Bogodogo qui comprend les arrondissements 5, 11 et 12 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Boulmiougou qui comprend les arrondissements 6, 7 et 8 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Nongr-Massom qui comprend les arrondissements 4 et 10 ;

• Le Service d’Arrondissement de la femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille de Sigh-Nonghin qui comprend les arrondissements 3 et 9.

Cependant lors du dépôt des vivres par le Secrétariat Permanent du Conseil National de Secours d’Urgence et de Réhabilitation (SP/CONASUR), une partie (28,65 tonnes) a été déposée par erreur du conducteur à la Mairie de l’arrondissement 11. "

Il a rappelé que ces vivres sont destinés à 199 ménages de l’arrondissement 11, préalablement recensés par les services compétents.

Source: - DCPM/Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir